LIBRE ACCÈS

Qu’est-ce que le libre accès?

Une publication libre d’accès est disponible gratuitement et immédiatement en ligne. Les publications libres d’accès (p. ex. articles scientifiques, livres, etc.) sont libres d’un certain nombre de restrictions liées aux licences, copyright et droit d’auteur : l’utilisateur peut non seulement télécharger des copies numériques des publications libres d’accès sans frais, mais aussi les copier, les distribuer et réutiliser leur contenu.

Pourquoi le libre accès est-il important?

La plupart des publications scientifiques mondiales ne sont pas libres d’accès. En effet, la majorité de la recherche est publiée dans des journaux à accès payant, cachant le savoir derrière des murs que seuls les établissements riches peuvent traverser. Nous vivons dans une ère où le savoir n’est accessible qu’à ceux qui ont de l’argent, ce qui est en contradiction avec la facilité avec laquelle on peut partager l’information, grâce à Internet. Si vous n’êtes toujours pas convaincu de l’intérêt du libre accès, considérez les points suivants:

  • L’argent recueilli par la vente de la recherche va directement dans les poches des éditeurs et pas aux chercheurs. La recherche est habituellement financée par l’argent des taxes et impôt et le processus de révision par les pairs est effectué bénévolement par les chercheurs. Les chercheurs eux-mêmes peuvent avoir de la difficulté à accéder aux articles scientifiques.

  • Plusieurs institutions académiques (universités, centre de recherche) ne peuvent plus payer le prix exorbitant des abonnements aux journaux scientifiques. La science se construit sur les découvertes précédentes an sur l’autocorrection, mais comment peut-on faire cela si la moitié des chercheurs mondiaux ne peuvent avoir accès aux découvertes?

  • Nous ne devrions pas vivre dans un monde où la disparité économique est présente jusque dans l’accès au savoir. Est-ce juste que la plupart des bibliothèques universitaires des pays développés aient accès à des centaines de journaux scientifiques alors que les étudiants et chercheurs des pays en voie de développement n’ont accès à presque rien?

Est-ce que le Canada a des politiques sur le libre accès?

Oui! Depuis le 1er mai 2015, le Canada a implanté une politique sur le libre accès concernant trois organismes. La recherche financée par les organismes fédéraux (CRSNG, CRSH, IRSC) doit être libre d’accès. Voici un organigramme que vous pouvez télécharger et distribuer, pour aider les chercheurs à déterminer s’ils doivent rendre leurs publications publiques. Même si vous n’y êtes pas obligés, nous vous encourageons à le faire!

Je suis chercheur. Comment puis-je rendre ma recherche libre d’accès?

Il existe deux grandes façons de rendre votre recherche libre d’accès.

  • La voie <<dorée>>: vous pouvez publier vos articles dans un journal libre d’accès comme PLoS One, PeerJ ou Frontiers. Cela veut dire que votre article peut être téléchargé gratuitement à partir du site web, car l’article est libre d’accès du point de vue de l’éditeur.

  • La voie <<verte>>: vous pouvez rendre vos publications libres d’accès même si vous ne les publiez pas dans un journal libre d’accès, en utilisant des dépôts. La meilleure façon d’utiliser cette méthode est de déposer votre article dans un dépôt institutionnel qui est lié à des moteurs de recherche comme Google Scholar. La plupart des journaux vous permettront de faire ceci de façon légale, tant que vous déposez une version prépublication de l’article. Bref, même si vos publications ne sont pas libres d’accès chez le distributeur, vous pouvez les rendre accessibles rétroactivement.

Je suis un étudiant aux cycles supérieurs ou un chercheur en début de carrière. Quels sont les bénéfices à rendre mes recherches libres d’accès?

En rendant votre recherche libre d’accès, vous augmentez votre visibilité en tant que chercheur dans la communauté scientifique. Vos travaux seront disponibles pour un plus grand nombre de scientifiques et auront donc la possibilité d’être cités plus fréquemment. Votre recherche sera également plus accessible pour les médias, augmentant ainsi vos opportunités de communiquer avec le grand public. Si vous ne désirez pas publier dans un journal purement libre d’accès, soyez sûr de retenir vos droits d’auteurs. Vous pouvez le faire en utilisant leSPARC Canadian Author Addendum (lien en anglais), qui vous permettra de conserver le droit de reproduire et de réutiliser vos articles publiés pour des usages non commerciaux. Parlez avec votre superviseur de cette option, discutez avec les bibliothécaires de votre établissement et lisez en plus sur l’addenda sur le site de l’ABRC

Vous voulez en savoir plus? Erin McKiernan résume les différents moyens par lesquels un chercheur en début de carrière peut encourager le libre accès (lien en anglais).

 

 


Showing 1 reaction

Please check your e-mail for a link to activate your account.